Pourquoi les candidats échouent à l’épreuve de note de synthèse et comment y remédier !

Eleve

Voici le paragraphe qui manque à mon ouvrage « L’art subtil de réussir son concours« .

Si je devais publier une nouvelle version de l’ouvrage, c’est ce paragraphe-là que j’ajouterais.

Ni plus ni moins.

Et comme je n’ai pas prévu de sortir une nouvelle version de l’ouvrage, voici donc le contenu de ce paragraphe.

Trois choses à identifier dans les 15 premières minutes de l’épreuve de note de synthèse

Les candidats aux concours de la Fonction Publique Territoriale passent à côté de l’épreuve de note de synthèse car ils pensent que devenir cadre supérieur équivaut à réaliser, à partir d’un dossier de 40 pages, un résumé de 8 pages dudit document.

Rien d’autre.

La réalité, c’est que réaliser une note de synthèse signifie de sélectionner des informations et de les reformuler de manière à ce que le lecteur, un élu ou un DGS par exemple, puisse en avoir une compréhension aisée et ce, de manière à ce qu’il puisse prendre une décision.

Pour cela, il faut adopter un raisonnement de… cadre supérieur.

Prenons un exemple très général et très simple.

chaise

Voici une chaise au look très moderne.

Supposons que le dossier de note de synthèse que l’on vous donne, vous présente cette chaise au travers d’une photo et de divers documents techniques.

Le candidat classique, qui aura été formé comme un élève, et non pas comme un cadre supérieur, expliquera dans sa note de synthèse que cette chaise est très design, souple, en plastique, confortable, qu’elle est pratique à utiliser, facilement lavable, chère à l’achat etc.

Puis il s’arrêterait là et laisserait toute la partie réflexion et déduction au lecteur. L’élu pourra-t-il prendre la moindre décision ? Non.

Le cadre supérieur, comprend qu’il doit mâcher le travail du lecteur et lui montrer qu’il a compris ce qui se cache réellement derrière les informations fournies.

Ainsi, il expliquera à son lecteur, en plus de tous les détails techniques cités précédemment, que cette chaise est porteuse de modernité et que c’est une bonne chose pour l’administration, qu’installée au sein du conseil municipal, dans les bureaux, elle permettrait aux élus et fonctionnaires d’être bien plus à l’aise durant des heures entières.

Il expliquerait que ces chaises pourraient être mises en place au sein de certains ERP afin que les administrés puissent patienter confortablement installés. Ce même cadre supérieur expliquerait que sa solidité permet d’investir sur le long terme mais que cela nécessitera un investissement fort au départ et un raisonnement en coût global. Il indiquerait que certes d’autres collectivités l’ont déjà utilisée mais que la première étape est de s’assurer que de tels achats sont une vraie priorité et de vérifier que ce nouveau genre de mobilier s’intègre bien avec celui existant.

Capacité de décision de l’élu : 100%.

Eleve2

Comment faire pour atteindre ce genre de résultats ?

Et bien, pour y arriver, il est primordial de focaliser votre attention sur 3 éléments essentiels dans le premier quart d’heure de votre épreuve.

  • La problématique

Si vous avez à synthétiser un sujet qui traite de dispositifs de vidéo-surveillance, quelle est la problématique du sujet ?

Certains d’entre vous vont dire « Impossible de le savoir puisque nous n’avons pas le sujet sous les yeux ». Faux bien sûr. Tout cadre supérieur doit être capable de déterminer une problématique derrière la simple évocation d’un sujet.

Je reprend donc : quelle est la problématique liée à un dossier traitant de dispositifs de vidéo-surveillance ?

D’autres diront « La vidéo-surveillance » ou « La sécurité dans les villes ». Faux et faux. Ces réponses ne sont pas des problématiques mais des thématiques.

Réponse : la problématique inhérente à l’installation de dispositifs de vidéo-surveillance concerne la liberté publique et le droit de chacun à vivre sans être épié. Toute la problématique pour les maires est d’assurer un niveau de sécurité suffisant à ses administrés sans que chacun ne se sente épié constamment.

Petit exercice : si votre sujet traite de l’installation des tramways, quelle peut-être la problématique soulevée par ce dossier ? (mots clés utiles : mixité sociale, droit au transport pour tous, zonage urbain, connectivité, intermodalité….)

  • Les enjeux

Plus personne ne sait ce qu’est un enjeu. Même certains cadres en activité parlent d’enjeux sociaux, économiques ou techniques mais au moment de les décrire ou de les citer, la source se tarit drastiquement.

Un enjeu n’est pas un thème, un concept ou une idée.

Un enjeu, c’est la conséquence ou la non-conséquence d’une action ou d’une non-action.

Un enjeu c’est ce qui permet de dire à un élu « Si nous faisons cela, voilà ce qui est en jeu. » ou bien « Si nous ne le faisons pas , voilà ce qui est en jeu »

Pour réussir sa note de synthèse, il faut donc en priorité identifier les enjeux inhérents au sujet traité.

Par exemple, quels sont les enjeux liés au sujet traitant de la chaise présentée en début d’article ?

Les voici, dans le désordre :

  1. Enjeux économiques : le coût, l’investissement de base, la priorité d’investissement
  2. Enjeux de modernité : positionnement, image de la collectivité
  3. Enjeux de confort/bien-être : travail facilité pour les élus, accueil amélioré pour les administrés

Vous devez absolument trouver les enjeux inhérents à votre sujet si vous souhaitez démontrer à votre lecteur qu’effectivement vous êtes bien à même d’exercer des missions de cadre supérieur.

  • Le filtre de lecture du lecteur

Une note de synthèse est comme une flèche : si vous ne l’orientez pas vers une cible, elle n’atteindra… aucune cible.

Si vous cherchez des informations au hasard dans votre dossier, vous allez perdre du temps, stresser et rendre un document proche de la copie de CM2 plus que de la note de synthèse de cadre supérieur que l’on attend de vous.

Quelles sont les attentes de votre lecteur ? Voici la seule et vraie question que vous devez vous poser en début d’épreuve. Et en fonction de la réponse, vous sélectionnerez les informations pertinentes dans votre dossier.

Pour répondre à cette question il faut visualiser le filtre de lecture de l’élu.

Un élu va systématiquement réagir aux éléments suivants :

  1. Qu’est-ce que c’est ? De quoi ça parle ?
  2. Quels sont les enjeux, la problématique ?
  3. Quelles sont les limites, les contraintes, le cadre, les barrières
  4. Comment fait-on ? Les outils, les méthodes
  5. Combien cela coûte ?
  6. Est-ce légal ou pas ?
  7. Est-ce obligatoire ou pas ?
  8. Qui l’a déjà fait ? Cela fonctionne-t-il ?
  9. Qualité du service public rendu, image de la collectivité

C’est ce même filtre qu’il vous faut utiliser encore et encore afin de cibler votre lectorat, orienter votre note et sélectionner des informations dans le but de les reformuler pour que l’élu ou le DGS prenne une décision.

  • En conclusion

Tant que vous commencez par vous demander quelle est la problématique soulevée par le sujet, quels sont les enjeux que porte ce même sujet et quelles sont les informations pertinentes qui permettront aux élus ou au DGS de prendre une décision, vous êtes en route pour la réussite à votre concours.

En revanche, si vous commencez par trier les documents, mettre des post-it, de jolies couleurs, classer les documents par partie etc. et vous dire « Je saurai quoi écrire une fois que j’aurais tout lu… » et bien vous serez déjà en train de passer à côté de votre concours.

J’espère que  ces quelques éléments, sur lesquels nous travaillons régulièrement avec les stagiaires Manantra en séance de coaching, vous aideront à avancer dans la préparation de votre concours.

Ce sont des éléments importants qui peuvent vraiment vous aider à changer la donne et  à améliorer vos résultats.

Avant de vous quitter, pour ceux qui résident dans ou à proximité des Alpes-Maritimes, je vous donne rendez-vous le 13 juin à Nice, à 20h00 pour la représentation de mon spectacle « Soyons Nous-Mêmes! » (toutes les informations ici).

Ces manifestations sont l’occasion de se retrouver avant ou après le spectacle, afin de faire connaissance directement, de discuter de vos projets, de votre concours etc.

Je serai donc ravi de vous rencontrer ou de vous revoir à cette occasion.

A bientôt à tous.

Laurent.

Soyons-Nous-Memes-AfficheRéserver vos places pour le 13 Juin

billetreduc

Un commentaire

  1. Merci pour cet éclairage sur comment appréhender un concours. Je me poserai les bonnes questions grâce à vous demain devant mon dossier.
    A bientôt pour d’autres lecture 😊

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s