Bien aborder votre prochain défi : utilisez la parabole de la ceinture noire !

Rappel Dernière Minute !

Judo-Black-Belt

Cette photo remonte à très longtemps.

Mais son potentiel comique reste intact, n’est-ce pas ?

Une époque où le port du casque capillaire était obligatoire.

J’avais 16 ans et au moment où cette photo a été prise, je venais de recevoir ma ceinture noire après 8 ans à pratiquer le Judo, deux fois par semaine, dans mon club de quartier.

Un aboutissement ? Je le croyais.

Je me trompais.

Pour la plupart des gens, en effet, obtenir une ceinture noire est une fin en soi.

Mais les choses ne sont pas si simples.

La réalité, c’est qu’obtenir ce genre de grade n’est en fait qu’une clé, un passeport, un sauf-conduit que l’on nous donne afin de continuer à avancer dans la discipline.

Au moment où l’on noue la ceinture autour de la taille pour la première fois, devant nos parents et amis, le coeur chargé de fierté, il nous faut comprendre qu’une quête vient de se terminer, laissant la place à la suivante. C’est une nouvelle plateforme de compétences que l’on atteint et qu’il nous faut exercer désormais.

Au moment même où l’on vous remet ce genre de ceinture, il est temps de réaliser que l’on ne sait rien et que le travail d’apprentissage commence à peine. Pour être plus précis, c’est un travail d’exploration. Un  travail durant lequel l’on aura l’occasion d’affiner sa technique, de connaître les limites de son corps, de ressentir de nouvelles sensations, de faire appel à ses ressources mentales afin de se renforcer, affronter l’adversité et mieux se connaître en tant qu’être humain.

Un combattant qui se serait avancé sur le tatami, face à un adversaire en se disant ‘Je suis ceinture noire, donc c’est bon’, aurait été battu bien avant la fin du temps réglementaire.

C’est l’homme qui fait le combattant. Pas la ceinture.

Voyez-vous où je souhaite en venir ?

C’est l’homme qui fait le manager. Pas le titre.

C’est l’homme qui fait l’ingénieur. Pas le grade.

C’est l’homme qui fait le collaborateur. Pas le diplôme.

C’est l’homme qui fait l’entrepreneur. Pas l’attaché-case.

Ce n’est pas tant un titre ou un grade qui nous définit : c’est ce que l’on en fait.

Si vous devenez manager, avec une belle étiquette collée sur la porte de votre bureau, mais que vous pensez que vous êtes « arrivé », vous êtes déjà professionnellement mort. Personne ne vous suivra. Vous n’aurez jamais aucune vraie légitimité en tant que Manager et vous serez vite malheureux face à des employés ou agents qui eux-seuls décident vraiment, si vous pouvez leur donner des consignes ou pas.

Si vous préparez un concours d’ingénieur ou d’attaché territorial, en vous disant que cela vous apportera une belle marque de reconnaissance, comme une médaille, mais qu’au final vous ne savez pas pourquoi vous le passez; si jamais vous réussissez, vous ne serez effectivement qu’un titre. Ni plus. Ni moins.

Notre vraie valeur réside dans nos actions et dans le sens que l’on injecte dans les missions qui nous sont données. Atteindre un objectif est une victoire temporaire.

Créer une aventure professionnelle qui ait du sens, voilà le vrai défi.

Voilà la vraie réussite.

Pour votre prochain défi – concours de la fonction publique, création d’entreprise, prise de poste de manager, recherche d’emploi – n’hésitez pas à utiliser cette parabole et à regarder votre objectif, non pas comme une fin, mais comme un point de départ qui vous permettra de révéler un peu plus vos vraies aptitudes et à vous connaître un peu mieux.

Dans mon cas, qu’est-ce qui a vraiment changé ?

Beaucoup de choses.  Comme pour nous tous.

Tout d’abord, j’ai bien moins de cheveux. Et puis, j’ai rangé ma ceinture noire.

Mais je suis toujours artiste martial, débutant et dans une autre discipline.

Et le combat continue !

kun-fu-stick-2011

A bientôt.

Laurent

logo-manantraviadeo

Nos prochains rendez-vous

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s