Régimes Extrêmes : quand la minceur tourne à l’obsession !

facebook_narcissisme (1)

Bonjour à tous.

Il y quelque temps de cela, j’ai été sollicité sur un de mes réseaux sociaux en anglais par un magazine de Dubaï qui souhaitait faire un article sur des diètes extrêmes que certaines femmes s’infligent de par le monde. Ils m’avaient contacté car ils souhaitaient connaître l’avis d’un coach, ou psychologue, sur les raisons qui pouvaient amener des personnes à subir des procédés radicaux dans le seul but de perdre du poids, encore et encore. Plus qu’un problème de poids pour certaines personnes, le régime est plutôt lié à un désordre de la personnalité narcissique, un besoin de contrôler son image afin d’être aimé, désiré, admiré par le plus grand nombre.

J’ai accepté cette proposition qui m’a permis de m’investir dans ce sujet des plus passionnants et, aujourd’hui, j’ai décidé de traduire cet article en français et de vous le faire partager.

Voici l’article en question.


L’obésité et les problèmes de surpoids sont des préoccupations de plus en plus présentes dans de nombreux pays du monde. Le surpoids, lorsqu’il est constaté, provient notamment des styles de vie de plus en plus sédentaires au coeur des villes. La majorité des personnes qui souhaitent maigrir affirment que, au-delà de l’aspect physique, cela permet d’être en meilleure santé. Ceci étant dit, on peut observer de nouvelles tendances diététiques, notamment chez les femmes, pour les moins surprenantes et parfois violentes. Par exemple, le régime ‘Ver Solitaire’ qui consiste en le fait d’ingérer volontairement un vers solitaire afin de perdre du poids plus efficacement. Une autre pratique drastique amène les personnes à se faire coudre un patch sur la langue afin qu’elles ne puissent se nourrir qu’avec des aliments liquides. Une dernière encore plus bizarre consiste en le fait de se faire coudre les oreilles afin de se couper l’appétit. S’il est question de santé uniquement, plusieurs questions peuvent émerger au regard de ces comportements plus qu’extrêmes : qu’est-ce qui peut rendre les individus suffisamment désespérés au point d’infecter leur propre organisme avec un vers solitaire, faisant ainsi plus de mal que de bien à leur corps et ce, pour perdre du poids ? Pourquoi ces femmes continuent-elles à suivre ces procédures diététiques même lorsqu’elles sont bien conscientes des problèmes de santé que cela pourrait provoquer chez elle ? A ce niveau de prise de risque, peut-on encore attribuer des bienfaits de santé à ces régimes ?

D’un point de vue purement psychologique, la volonté de perdre du poids, sauf lorsque cela est prescrit par des médecins à des personnes atteintes de surpoids et donc, pour des raisons médicales, est toujours lié à des problèmes de contrôle de l’image que l’on a de soi. Les personnes qui décident d’entamer un régime, de manière banales, en l’assortissant d’activités sportives, sont des personnes qui ont envie de se sentir bien dans leur corps, minces et beaux. Dans ces cas-là, ils se sentent autorisés à prendre le contrôle sur leur anatomie. Ainsi, le plus ces personnes sont obsédés par le fait de contrôler leur image, le plus ils seront tentés par des solutions de régime extrêmes afin d’atteindre leurs objectifs.

Bien entendu, le fort désir de perdre du poids est largement accentué par notre société moderne narcissique, une société de l’ego et de la performance dans laquelle tout le monde veut être beau, motivé et efficace. Pourtant, cela ne peut être une raison suffisante expliquant pourquoi certains individus sont prêts à mutiler leur chair consciemment afin de perdre du poids.

caravaggio-narcissus-e1326807498985

Narcisse amoureux de son propre reflet ( Le Caravage )

A un niveau psychologique, contrôler notre image à l’extrême est lié à un désordre narcissique plus ou moins important selon les personnes : les individus veulent être sur-admirés, sur-aimés et sont beaucoup plus auto-centrés que le commun des mortels. Pour cette raison, et parce qu’ils pensent pouvoir contrôler leur image sans limite, ils veulent faire correspondre leur corps avec l’image idéalisée qu’ils ont d’eux-mêmes. A partir d’un certain moment, quand ce désir vire à l’obsession, l’objectif devient un rêve qui peut justifier des régimes brutaux. De plus, de bonnes campagnes publicitaires seront mises au point afin de rassurer les gens sur le fait que, ingérer un vers solitaire volontairement est sans danger pour l’organisme, et sans aucune conséquence.

Pour revenir au besoin de contrôle absolu, ce besoin peut provenir d’une éducation familiale très stricte associé à un manque de reconnaissance et de valorisation par les parents. Des personnes qui pourraient ne pas avoir reçu suffisamment d’amour, de compliments ouo qui auraient été victimes de comparaisons injustes avec d’autres enfants, vivent généralement avec le sentiment perpétuel de ne pas satisfaire leur entourage. Pour cette raison, les personnes s’imposant le genre de diètes extrêmes citées plus haut, à cause d’une estime d’eux-mêmes très basse auront tendance à penser que s’ils sont visuellement parfait, ils seront aimés et admirés par le plus grand nombre. Parce qu’ils ne s’aiment pas eux-mêmes au naturel, et parce qu’ils ne réalisent pas qu’ils ont déjà tout ce qu’il faut pour réussir, ils chercheront l’amour et l’admiration dans le regard des autres.

regime-echec-ban

Au final, aussi durs que puissent être ces régimes extrêmes, les personnes qui décident d’y adhérer sont si désespérées et dures avec elles-même qu’elles sont prêtes à se jeter elles-même au cœur d’un fantasme irrationnel absolu au cœur duquel elles n’auront aucun problème à s’auto-manipuler : « Me faire coudre la langue est bon pour moi. C’est une procédure courante. Les personnes qui ne s’en rendent pas compte ne sont pas aussi clairvoyantes que moi. Et ceux qui me jugeront pour cela sont juste jaloux de ma beauté. »

J’espère que vous avez apprécié article.

Je devrai en écrire d’autres notamment sur les coachings minceur en ligne ainsi que sur la pratique de sports extrêmes.

A très bientôt,

Laurent.

logo-manantraviadeo

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s