Epreuve orale de concours : apprendre à gérer son émotivité

 

Bonjour à tous.

De nombreuses embûches se présentent face aux candidats qui doivent se rendre à  l’oral de leur concours. Ils auront droit à des questions de spécialité, des questions de management, des mises en situation difficile, des questions sur l’environnement territorial.

Tout un tas de questions qui peuvent les mettre en défaut à tout moment. Ceci étant, pour certains candidats, c’est l’émotivité et le stress qui seront l’entrave les plus importantes à dépasser pour que cet oral se déroule dans de bonnes conditions.

Voici donc ci-après quelques conseils visant à vous aider à mettre les choses en perspective au regard de votre oral de concours. Ces conseils valent quel que soit votre concours : Attaché Territorial, Ingénieur Territorial, Technicien Territorial, Rédacteur Territorial ou Ingénieur en Chef territorial.

  •  Se dire que si l’on va à l’oral, c’est qu’on le mérite et que donc on y est à sa place. Il faut se sentir légitimé et ne pas douter sur sa présence face au jury car rien n’arrive vraiment par hasard.
  • Se positionner comme un professionnel qui parle à d’autres professionnels. Vous n’êtes plus un élève de cours primaire : vous réalisez des missions de service public ou exercez dans le prive. Ainsi, il faut faire confiance à ce que l’on sait faire au quotidien et se voir comme un vrai professionnel qui doit échanger avec d’autres professionnels.
  • Se dire que l’on ne joue pas sa vie. Réussir un concours est un enjeu important, certes, mais pas au point de se bloquer et de se verrouiller complètement. Certes il est difficile d’avoir un jury en face de soi, mais ce n’est pas un tribunal. Vous n’avez commis aucun crime. Si l’on sait qui l’on est et de quoi on est capable, le jugement du jury est moins important et l’on peut se concentrer sur l’échange proprement dit.
  • Voir le jury pour ce qu’il est : un ensemble d’êtres humains qui eux aussi ont eu à passer des oraux. Des hommes et des femmes qui ont des doutes au quotidien mais qui les affrontent comme le font les candidats. Ce ne sont pas des demi-dieux qui viennent appliquer une sanction : ils viennent chercher chez les candidats des futurs partenaires potentiels.
  • Se positionner comme un jury : si vous-mêmes étiez jury, quelles attitude auriez-vous face aux candidats ? Essayer de comprendre que vous avez plus à partager avec les membres du jury que ce que vous le croyez.
  • Lâcher-prise : tout ceci n’est qu’un jeu. Allez-y à fond, n’ayez pas peur du résultat car en réalité vous ne contrôlez rien. Ne vous étriquez pas sur votre peur : dépassez là. Ne devenez pas  partie intégrante de cette peur.
  • Suivez les conseils de cet article qui résume tout

J’espère que ces quelques conseils vous aideront à passer le cap de votre prochain oral. Si vraiment vous étiez bloqués, les coachs et moi-même sommes à votre disposition pour vous aider à dépasser vos propres limites pour votre prochain concours.

A bientôt,

Laurent.

MANANTRA : Preparation aux concours d'ingenieur territorial, d'ingenieur en chef territorial, de technicien territorial et d'attache territorial

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s